Les la BARRE

Les la BARRE, seigneurs de VIEUX-MESNIL

Jean-Paul de la Barre eut deux fils, Jean-Paul et François-Adrien qui héritèrent successivement du château.

C'est à cette époque, 1691, que les armées de Louis XIV ravagèrent le pays et le domaine tomba dans un état de grand délabrement.

Jean-Paul et François-Adrien de la Barre ne se marièrent point.

Leur sœur Marie-Odile de la Barre épousa en 1693, Ferdinand, Comte d'Assignies, dont naquit une fille unique Marie-Françoise d'Assignies qui s'allia en 1716 à Louis de Corswarem-Niel, créé Duc de Looz-Corswarem en 1734.

François-Adrien de la Barre mourut en 1721, il désigna son petit-neveu Charles-Louis, Duc et Prince de Looz-Corswarem, comme son héritier universel.

Ce dernier se trouvant dans une situation financière gênante céda le château de la Follie en 1767 au Chevalier Brouwet.

Celui-ci était un financier et cet achat n'étant qu'une spéculation, ses héritiers s'empressèrent de vendre le domaine à Michel Hennekinne.

Pendant ce temps, le château tombait en ruine. La destruction lente, commencée par les guerres de Louis XIV au cours desquelles le château avait perdu trois de ses tours, ne faisait que s'aggraver.

 

Actions sur le document