Taxi social

Une réorganisation pour pérenniser ce service important pour les citoyens et améliorer sa qualité

Pouvoir se déplacer jusqu’à un rendez-vous médical, effectuer une démarche administrative, des courses… ce sont autant de situations dans lesquelles le service du Taxi social mis en place par le CPAS d’Ecaussinnes peut venir en aide à des personnes précarisées ou isolées qui rencontrent des difficultés de mobilité occasionnelles ou permanentes.

Le CPAS d’Ecaussinnes souhaite que ce service important pour les habitants soit plus efficace et que son accès à un prix abordable et adapté aux revenus du plus grand nombre soit garanti.

Au cours du dernier trimestre, 47 personnes ont bénéficié du service dont une partie sont résidentes à la maison de repos du CPAS. Parmi les usagers, 8 ont fait appel au service une fois par semaine.

Dans sa forme actuelle, le service rencontre une série de limites que cette nouvelle organisation vise à palier. A savoir :

Une discontinuité du service : les trajets étant effectués par un seul chauffeur, ceux-ci ne peuvent être réalisés pendant des périodes de congés.
De plus si deux rendez-vous médicaux sont pris au même moment dans des villes différentes, il est impossible d’assurer le service pour les deux bénéficiaires.
Annulation de rendez-vous : plus problématique, en cas d’imprévu (maladies du chauffeur, accident, problème technique ou autres) des rendez-vous pris parfois de longue date par les utilisateurs doivent être annulés le jour même, ce qui est particulièrement pénalisant.
Horaires restreints : hors des heures de bureau (9h à 16h en semaine), il n’est pas possible d’assurer des trajets alors qu’il existe une demande importante pour des trajets le weekend ou en fin de journée.
Sur base de ces constats, le conseil de l’action sociale a mandaté, à l’unanimité, l’administration du CPAS pour examiner la situation et résoudre ces limites.

 

Dorénavant :

Un point de contact « Taxi social » est maintenu au sein du service social du CPAS et est chargé de réceptionner les demandes des usagers. Celui-ci entendra les demandes des usagers et les orientera vers les services adaptés à leur besoin ;
• Des partenariats seront développés avec des acteurs de terrain (mutuelles, ASBL spécialisées…) pouvant assurer le transport des personnes dans des horaires élargis, tout au long de l’année et sans annulation.
• Le CPAS d’Ecaussinnes pourra, en fonction de la situation de chaque personne, prendre en charge la différence de coût afin de maintenir un prix identique aux usagers.
• Les trajets des résidents de la maison de repos resteront assurés par le véhicule du CPAS
Cette réorganisation s’effectue afin de pérenniser un service accessible à un plus grand nombre de personnes ainsi qu’une offre étendue et de meilleure qualité.

Cette proposition, validée par le conseil de l’action sociale de ce 18 décembre a été concertée avec les organisations syndicales et a reçu leur aval.

Le personnel du CPAS restera en contact étroit avec les bénéficiaires du service afin de les accompagner, de prendre en compte leur retour à la suite de cette réorganisation et de continuer d’améliorer le service qui leur est proposé au quotidien pour que chaque personne à Ecaussinnes puisse être considéré comme un citoyen à part entière, totalement inséré dans une société juste et inclusive.

 

 

Muriel Van Peeterssen
Présidente du CPAS en charge du logement et de la cohésion sociale

Actions sur le document