Covid-19 - Arrêté concernant les visites en maison de repos

— Mots-clés associés :

Mercredi soir, la Première Ministre annonçait les décisions prises par le Conseil national de Sécurité.

Parmi ces décisions figurait la possibilité d'ouvrir les maisons de repos à une personne par résident.

Cette annonce a suscité beaucoup d'incompréhension et d'inquiétude dans le chef des membres du personnel de ces institutions, mais aussi dans le chef des proches, inquiets pour leur(s) proche(s) qui fréquentent ces maisons.

Conscient des difficultés que représente l’éloignement de ses proches, mais soucieux de préserver la santé des résidents, des membres du personnel et des familles, le Bourgmestre d’Ecaussinnes, Xavier DUPONT, a pris, en concertation avec les directions des deux maisons de repos implantées à Ecaussinnes, un arrêté interdisant à toute personne extérieure à la maison de repos d’y pénétrer.

Une exception est toutefois permise pour le personnel médical, soignant ou de secours qui serait appelé à intervenir.

Cette interdiction vaut jusqu’au 3 mai inclus.

Actions sur le document